Commande groupée de vins au Domaine Sauveroy

Commande groupée de vins au Domaine Sauveroy

CUVÉE TRADITION 2017

CUVÉE TRADITION 2017
CUVÉE TRADITION 2017
Référence : 2017-D006
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION

L’OEIL, LE NEZ, LA BOUCHE

À l'oeil, la robe est dorée, d'intensité moyenne.

Au nez, les arômes sont enchanteurs avec de délicates touches de fruits blancs et exotiques.

En bouche, le vin est rond et frais avec un moelleux agréable et raisonnable.

Il est le moins liquoreux de nos quatre cuvées, pour les amateurs de vins moelleux sur la fraicheur.

ACCORDS GOURMANDS

LA CUVÉE TRADITION À TABLE !

- Bouchées apéritives à base de foie gras.

- Fromages à pâtes persillées comme la fourme d'Ambert.

- Dessert à base de fruits à chairs blanche ou jaune, fruits exotique ou à base de frangipane.

CONSEIL DE DEGUSTATION

L’ASTUCE DU VIGNERON

POUR LES VINS BLANCS LIQUOREUX

Pour les vins liquoreux, l'aération est indispensable et même très longtemps à l'avance (en gardant le vin au frais). pour favoriser toute la complexité des arômes.

À déboucher 30 minutes à l'avance.

Température de service : 10 degrés.

VENDANGES, VINIFICATION ET ÉLEVAGE

L’ASPECT TECHNIQUE

Premier tri vendangé à la main à la mi-octobre. Les grains sont atteints au moins à 50 % de pourriture noble (botrytis). Les raisins contiennent environ 270 grammes de sucres naturels par litre à la récolte. Pressurage pneumatique en douceur pendant 3 heures. Fermentation alcoolique en cuve inox à température naturelle (19 - 22 degrés). Élevage sur lies fines avec 3 soutirages durant l'hiver.

L’ HISTOIRE DU COTEAUX DU LAYON

LE DÉBUT D’ UNE AVENTURE

L'origine de nos vin liquoreux d'Anjou remonte au XVIe siècle ; certains historiens avancent même une date : 1579. Elle correspond à l'arrivée des marchands hollandais, de véritables "rouliers des mers" qui dominaient à cette époque le commerce mondial. Désirant acheter des vins blancs à faible acidité avec une belle onctuosité et un fort taux d'alcool, ils créèrent les Coteaux du Layon. Les degrés alcooliques qui pouvaient atteindre 16-17 % vol. permettaient une meilleure conservation lors des voyages en bateaux et soignaient du scorbut les marins de la flotte hollandaise !

Les viticulteurs attendent donc la surmaturation de leurs raisins pour obtenir une forte concentration en sucres. Mais c'est seulement à la fin du XVIIIe siècle que les tries de vendanges débutèrent. Au XVIIIe siècle, pour favoriser le commerce des vins, Louis XVI fit canaliser le Layon.
Options